Ambiance du jour

Ambiance du jour
Éphémère mais craquant... (clic pour découvrir)

accueil

dimanche 2 mars 2014

Rosier "Brother Cadfael"


"Brother Cadfael" est le premier rosier anglais de David Austin planté dans mon jardin
en 2006.
Dès la seconde année, l’arbuste a fait preuve d'une belle énergie, dévoilant
une floraison sublime et captivante.
 A chaque saison, il porte sur des tiges hautes et solides des roses affriolantes
 d'une grande beauté .




Elégance particulière pour cet arbuste doté d'un charme certain.
Il révèle des corolles de 12 cm, rondelettes, dodues, comme celles de certaines
pivoines.
Le rose de ses fleurs ressort merveilleusement sur un feuillage vert foncé,
légèrement luisant.
De l'éclosion du bouton à la rose épanouie, ce rosier est une référence.
 Il possède tous les atouts pour séduire les amateurs de belles roses et les jardiniers
 à la recherche de rosiers florifères nécessitant
peu d’entretien.
En dehors de la taille printanière, de la fertilisation en avril et juin,
de la suppression des fleurs fanées, le travail n'est pas
 insurmontable.
Alors que tout l'été, "Brother Cadfael" produit sans peine une floraison magistrale.
Il marque une légère pause en août, explose en septembre
et s'endort aux premières gelées.


~~~~~~ Taille ~~~~~~
Ce rosier possède les qualités pour devenir un beau grimpant sans l'aide de tuteur.
 Doté d'une belle énergie, au cours de ce mois, il sera taillé à
à cinq ou six bourgeons à partir du point de greffe.
En le taillant ainsi, je maîtrise un trop grand développement, conséquence
 d'une taille trop courte ....



Dans cet espace, "Brother Cadfael", n'est pas le seul à avoir pris son essor.
En blanc, le rosier "Fée des Neiges" est devenu un grimpant plantureux.
En bordure, des vivaces: astilbe, heuchère, lupin, géranium vivace et alchémille
se remarquent.


Bon dimanche à tous....
~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~

11 commentaires:

  1. Je regarde votre blog qui me laisse rêveuse devant tous vos rosiers tous plus beaux les uns que les autres. J'ai ce rosier chez moi bien jeune je ne savais pas s'il fallait le tailler, j'ai trouvé la réponse.
    Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLINE...Si votre rosier est jeune, vous pouvez le tailler court, soit trois bourgeons au dessus du point de greffe. Je taille le mien plus long pour calmer son ardeur. En le taillant très court, j'obtiendrai un arbuste de plus d'un mètre cinquante de haut, ce que je ne souhaite pas. Il dépareillerai l'ensemble du massif.
      belle journée

      Supprimer
  2. J’adore ton jardin! Il faut aimer les fleurs pour créer ce paradis.
    Félicitations.
    Sílvia /Portugal

    RépondreSupprimer
  3. Ce rosier est très beau je l'adore. On en parle plus par mais j'ai besoin de ton avis sur une commande de rosiers et sur une commande d'hydrangéas chez ton spécialiste.
    Bisous bisous. Alexandra

    RépondreSupprimer
  4. Il faut que je m'achète des lunettes, j'ai mangé mes mots en t'écrivant.On en parle plus par mail.
    Bisous Alexandra

    RépondreSupprimer
  5. Ces deux rosiers forment un duo de choc , ils sont vraiment superbes comme tous tes rosiers d'ailleurs.
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir,
    très joli rosier et franchement l'ensemble est magnifique du grand art !!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour quel endroit magnifique. A chaque fois je suie éblouie par t'en de beauté . Je ne s'ai plus le quel choisir !!! bon je prend note magrés tout . Je rêve a chaque passage chez toi . Ce matin il fait froid chez nous , je n'ai pas trop envie de jardiner
    Man amie je te souhaite une douce Semaine
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique. Ce rosier affiche une belle prestance et donne beaucoup de relief à ton massif, vraiment une belle réussite.

    RépondreSupprimer
  9. bonjour jocelyne ,je viens toujours chez vous pour voir les rosiers et je suis vos conseils. J'ai lu ce soir sur un autre blog qu'elle mettait du fumier et de la corne broyée au printemps. Qu'en pensez vous et dois je en mettre ? Je ne trouve pas un livre qui donne de bons conseils.
    Cordialement=== Valérie==

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. VALERIE... Je donne aux rosiers du fumier riche en azote à l'automne, son action se renforce et se bonifie avec les pluies d'hiver La corne broyée est aussi riche en azote, elle se décompose lentement, je l'utilise à la plantation en mélange avec la terre. Top d'azote favorise le feuillage au détriment de la fleur et fragilise les tiges qui s'emballent. Le mois prochain, je donnerai aux rosiers de la potasse organique. Cette ressource bienfaitrice favorise la croissance des boutons, optimise la production des fleurs, consolide la résistance des tiges.
      belle journée

      Supprimer

Merci de votre fidélité