Ambiance du jour

Ambiance du jour
Éphémère mais craquant... (clic pour découvrir)

accueil

mercredi 1 juin 2011

Rosier "Trier"


L'histoire du rosier "Trier" est très importante dans l'évolution
des rosiers arbustifs.
"Lambert" son obtenteur introduit en 1904 sur le marchè cet
arbuste d'un genre nouveau.
A cette époque, les rosiers remontants sont rares, et la rusticité
des plantes est déjà appréciable
Si l'on ne lui retrouve plus de descendants directs,
"Pemberton", un obtenteur utilisa en 1912 ses gènes
 pour ses travaux.


"Trier" est un hybride de moschata d'une grande vigueur.
Conduit en arbuste, il peut être employé en grimpant.
Sa croissance rapide me permet d'apprécier aujourd'hui un
rosier de bonne dimension.




Les corolles sont petites, 4cm de diamètre au maximum.
 Parfumées, elles se nuancent de blanc crème, laissant découvrir
de belles étamines dorées.
Elégantes et fines, ses fleurs regroupées en panicules, ornent un arbuste
au feuillage sombre et sain.


Je n'ai pratiqué aucune taille sur ce rosier, installé depuis
trois ans.
Dans le jardin, dévolu à la détente et au romantisme,
il est maintenu dans un port tout à fait
naturel.
Cependant, pour conserver le charme de cette floraison tout
l'été, après avoir enlevé les roses fanées,
je distribue début juin, un engrais rosier accompagné d'un arrosoir
d'eau fertilisée au guano-marin.


Près de lui, vous avez reconnu, " ma chére Constance " un rosier à
grosses fleurs d'un charme fou...



Douce journée à tous...
********
******
***

12 commentaires:

  1. Je veux bien croire que ton jardin soit dévolu à la détente et au romantisme avec tant de rosiers ... Quelle belle description ceci dit ...

    Moi qui suis tes conseils à la lettre, pourras-tu faire un article sur les soins post-floraisons des rosiers remontants et non remontants ?

    Merci chère Jocelyne !

    RépondreSupprimer
  2. Je savais que ce rosier était à l'origine de nombreux rosiers modernes. Mais je ne l'ai rencontré qu'une seule fois chez M. Bataillard, dans un jardin bisontin qui ne se visite plus maintenant.
    Je possède depuis 4 ans un rosier issu d'une bouture et dont je ne connais pas le nom. Il lui ressemble fort et je ferai bientôt un billet. Tu me donneras ton avis...
    En attendant je retourne à mes nombreuses occupations du moment !
    Bonne journée à toi. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. Hello ! Encore un rosier que je ne connaissais pas !!! Le 'Constance', c'est 'Constance Spry' je suppose, non ? Vraiment très joli !!! J'attends ton prochain billet avec impatience car il est justement sur ma liste (qui s'allonge à faire peur !!! lol) Bizzz ;D

    RépondreSupprimer
  4. Trier is a great rose, and your specimen is beautiful. Thank you for the wonderful pictures.

    RépondreSupprimer
  5. Il a un bien vilain nom, mais comme il est beau !
    D'ailleurs, ma chére Constance ne s'y trompe pas et tente un rapprochement ... très réussi. ☺
    Bonne fin d'après-midi Jocelyne.

    RépondreSupprimer
  6. Je comprends mieux que tes rosiers soient aussi fleurissants. Tu nous livres certains de tes secrets, je ne savais même pas qu'il fallait mélanger les engrais avec le guano marin ? Et tu trouve cela où donc ? Bonne soirée à toi et plein de gros bisous, et merci pour ton gentil message

    RépondreSupprimer
  7. ADIANTE..^pour la nourriture des rosiers , je marche au feeling.Qoi qu'il en soit tous début juin je distribue un engrais spécial rosiers d'algoflash mais certains rosiers comme les bourbons demandent un complémént d'engrais. C'est en glanant des infos. de çi de là et aprés une analyse de comportement dans le jardin j'interviens au niveau de la vnourriture. Mais l'essentiel c'est la plantation.^je dis bien pour moi ! c'est essentiel. Ce matin je suis un peu en retard je pars en week-end mais on aura l'occasion d'en reparler.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  8. CATHERINE..ce rosier se caractérise par ses deux rangées de pétales et d'un coeur détamines bien visible. J'attends ton billet et on en reparle .
    Je te souhaite une belle fête des jardins.
    bises

    RépondreSupprimer
  9. CATSSY...bien sûr qu'il s'agit de "Constance Spry" . je ferai un mesage dès mon retour.
    bises belle journée

    RépondreSupprimer
  10. MASHAravie de savoir que ce rosier te plait et merci pour les belles photos.
    belle journée à bientôt

    RépondreSupprimer
  11. PLANTINE..j'avoue "Trier " comme nom ce n'est pas d'une grande élégance mais ce rosier me séduit vraiment. sa floraison est un poin fort au jardin. Il es t placé en bordure d'allée avec Constance et tous deux me comblent.J'aime marier un rosier à petites fleurs avec un rosier à grossses fleurs dans des coloris differents. Mais je fas aussi des approches plus contrastées où bien en pure harmonie.
    blle journée à la semaine prochaine.

    RépondreSupprimer
  12. TATAZE...certains de mes rosiers remontants ayant offert une floraison excetionnelle ont besoin aprés la première livraison de fleurs d'un engrais reconstituant. Au pied je distribue 40grammes d'un engrais chimique à action rapide du type algoflash. Puis je fais fondre dans un arrosoir de 10 litres d'eau une grosse poignée de guano marin environ 50 grammes. le premier engrais se trouve dans les jardineries traditionnelles comme gamm vert ou vilmorin. Le deuxième on le trouve je pense aussi dans ces jardineries mais je n'ai pas vérifiè parce que j'ai l'habitude de le prendre en bidon chez botanique. Il est riche en azote et en phosphore et son action sur les rosiers ainsi que sur des plantes chêtives est fulgurante. David austin le recommande pour soutenir ses rosiers très florifères pendant la saison estivale. J'en distribue aussi aux rosiers bourbons qui sont très gourmands.
    Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité