Ambiance du jour

Ambiance du jour
B-C-B-G !..clic sur image...

accueil

dimanche 14 septembre 2014

Zinnia, une fleur épatante....


La chaleur du moment n'entame pas le potentiel des plantes saisonnières bien au 
contraire elle les stimule. 
 Après avoir supprimé fin août les fleurs fanées de ce zinnia de bordure,
il redonne des fleurs toutes fraîches en rose 
vif lumineux.


Cette année, les massifs sont colorés par des zinnia de bordure, une variété méritante
 "Profusion", utilisée depuis des années avec la même satisfaction,
 sur laquelle je récolte les graines en fin de saison.
Cette astéracée haute de 30 cm, populaire et débonnaire, avide de soleil et de
chaleur est une plante d'origine mexicaine.
Elle forme un coussin de 30 cm de large, fleurit depuis sa mise en place après
 les Saints de Glace et disparaît aux premières gelées.
Elle s’accommode d'un sol drainé enrichi en fumier composté pour donner
une floraison généreuse tout l'été.
 Elle ne dédaigne pas un arrosage enrichi d'un engrais pour plantes fleuries.




En bordure du massif blanc jaune que vous avez découvert récemment, dans le paquet de
graines de la variété "Zahara Ras Berry Lemonade", j'ai obtenu ce ravissant zinnia
chargés de capitules de 5 cm donnant  des corolles oranges
 formées de ligules oranges striées de rouge vif.


Cette variété de zinnia  haute de 40 cm, bien ramifiée, insensible aux maladies
est très florifère.





La même variété en jaune est tout aussi séduisante...
Les ligules jaunes sont agrémentées d'une coquetterie rouge orangé.


La variété "Profusion" possède une bonne vitalité et les plantes voisines de
moindre vigueur sont parfois étouffées...


~~~~~~Entretien~~~~~~

De temps en temps pour que chaque espèce de la bordure garde un volume optimal
pour s'exprimer correctement, je réduis quelques tiges .





Après les zinnias de bordure, à l'intérieur du massif, une variété plus haute de 60 cm, installée
à intervalles irréguliers expose ses capitules doubles, jaune clair,
blanchissant à la défloraison.


Dans un jaune plus vif, une autre variété offre des grandes corolles doubles remarquables.

~~~~~~Semis~~~~~~



L’aventure du zinnia a commencé fin mars par un semis de graines posées en surface
  dans une barquette entreposée à l'abri dans une pièce à température
ambiante.
Les semences de faible grosseur sont à peine recouvertes d'un terreau tamisé.
Le zinnia est généreux au coeur de l'été, ses graines aussi....
Elles lèvent rapidement.
Huit jours après apparaissent les cotylédons.
 Trois semaines plus tard, les jeunes plantules sont aptes à être repiquées en godets
individuels dans un substrat composé de terreau, sable et fumier
déshydraté.



 Quand je repique les plantes, j'ai adopté une méthode simple :
toutes les fleurs blanches sont installées dans des pots verts, les roses dans des pots
d'une autre couleur.

~~~~~~Préparation du massif~~~~~~ 


Fin avril, sur l'ensemble du massif, terreau, fumier composté et engrais à libération progressive
 sont répandus, enfouis et mélangés à la terre.
L'espace est prét pour recevoir les zinnias et autres plantes sasionnières.


Au même moment, ces frileuses sont sorties chaque jour pour un bain de soleil afin
 qu'elles s'endurcissent pour affronter après la mi-mai des conditions 
moins agréables que celles de la véranda...





17 mai, les annuelles sont dans leur "starting block" et la jardinière aussi !
Les plantations commencent !...
Les jeunes plants sont installés à 30 cm les uns des autres et arrosés chaque jour.
 En mai dernier, dame nature n'a pas été d'une grande générosité
pour abreuver le jardin.


Fin mai, les jeunes plants se sont étoffés, les zinnias sont pincés pour les
 inciter à se ramifier.
A l'avant du massif, le rosier "Bouquet Blanc" offre sa première moisson florale.


Fin août, les zinnias sont à leur l'apogée comme le rosier blanc situé à l'avant.
Un polyantha à découvrir très vite...


Amitiés fleuries...
~~~~~~~~~~
~~~~~~

27 commentaires:

  1. Il va falloir que je m'intéresse aux petits zinnias. Je craque pour la dernière photo!!!. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ISA....L'ambiance de la dernière photo est facile à réaliser, toutes les fleurs sont des variétés simples que l'on trouve en jardinerie ou faciles à semer .
      Belle journée

      Supprimer
  2. J'adore ce pas à pas depuis les semis jusqu'à l'épanouissement total ! C'est fou comme les massifs s'étoffent au fil des mois ! J'aime beaucoup les zinnias mais je n'avais jamais essayé ceux de bordures : donc je sais ce qui me reste à faire l'année prochaine ! Gros bisous Jocelyne et belle journée de soleil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ARIANE....Je suis plutôt zinnia de bordure, ce sont des champions pour former de beaux coussins rapidement.
      Bises, belle journée ensoleillée pour toi aussi.

      Supprimer
  3. bonjour Jocelyne
    je ne mets jamais de commentaire, mais tous les jours je viens sur votre blog.
    ce matin super l' article sur les zinnias, merci pour toute ses explications j'adore!!!
    bon dimanche odile des vosges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ODILE....Je suis ravie de vous lire et vous devriez vous exprimer plus souvent (je plaisante). Merci de votre charmante visite.
      Belle journée dans les Vosges.......

      Supprimer
  4. Le changement des massifs entre mai et août est impressionnant et surprenant par la beauté de cette plante que je regarde autrement aujourd'hui. Tu m'as fait aimer les annuelles et je semerai ce zinnia l'an prochain si tu me réserves une pincée de graines. J'ai fait des boutures de la cléome selon ton procédé, c'est nouveau pour moi et je suis impatiente de voir des racines.
    Bises ma belle. M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELINE....Une pincée de graines, ok mais tu ne me dis par les couleurs que tu désires. Un peu de jaune et beaucoup d'orange.!!!!!.... Je te taquine ma chère, je connais tes goûts. Je te ferai un envoi à la fin du mois, j'ai entrepris un énorme travail qui me laisse peu de temps pour m'occuper de mes activités au jardin.. Je refais ma cuisine, hyper moderne. Gros travail.....
      Bises ma chère.

      Supprimer
  5. Tu aurais pu faire carrière dans l'enseignement, Joce ... Tout est si clair et précis, c'est un plaisir de te lire !... Depuis 2, 3 ans, je les sème aussi. Cette année, j'en ai de jolis pourpres ' Purple Prince ' ... Je mettrai des photos un de ces jours ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NIKKI....J'attends de voir ton zinnia pourpre, j'imagine qu'il doit être de toute beauté dans ce coloris.
      Belle journée

      Supprimer
  6. Je suis admirative devant toutes ces couleurs harmonieusement bien pensées! tu as l'art et la manière de nous expliquer de façon simple la construction de tes massifs devant lesquels je reste ébahie! Magnifique!!!
    Bisous, Jocelyne et bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GHISLAINE....Si j'avais appris les techniques du jardinage, les vraies, avec les bonnes méthodes, je procéderai peut-être différemment. Si un jardinier expérimenté lis mes explications, il va sans doute sourire....
      Bises, belle journée sous le soleil...

      Supprimer
  7. Tu as la patience que je n'ai pas pour recommencer tes massifs tous les ans et j'admire tous les godets que tu prépares. Le résultat en vaut la peine c'est beau. Si Mimi fait des plants de zinnia je lui en piquerai, les plus beaux évidemment. Bisous et bravo ta dernière photo me fait envie.
    Bisous, bisous Alexandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALEXANDRA....Un jour, j'habillerai ces massif avec des vivaces mêlées à des annuelles. Pour l'instant,j'ai toujours le même plaisir à construire des massifs d'été avec des annuelles. Elles sont des championnes pour apporter de la couleur. et elles réjouissent JP.
      Bises à vous trois.

      Supprimer
  8. Ces petits zinnias sont très jolis et ta façon de procéder du semis à la plantation c'est du travail de pro et tu as un beau massif en jaune et blanc.
    L'année prochaine je vais tenter les semis .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE....Je t'assure que le semis de zinnia est archi simple à réaliser et gratifiant.
      Bises

      Supprimer
  9. Bonjour , j'en ai u 2 pieds cette année et j'ai bien aimer. Il ne sont pas trot encombrants. Chez toi ils sont mis en valeur . Mon amie je t'admire de les cultivés du début jusqu'a la floraison, bravo. Ton massif est une vraie réussite. Le Soleil est toujours la . Je te souhaite une belle semaine.
    Bisous fleuris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE....Quand je commence mes semis en mars, je n'ai pas toujours le temps de les suivre avec toute l'attention nécessaire à leur développement mais après mes activités, c'est une détente de pouvoir admirer les jeunes pousses qui évoluent surtout si c'est dans le bon sens.( sourire)
      Bises, belle journée

      Supprimer
  10. Je suis définitivement réconciliée avec les semis, déjà ton article jaune et blanc m'avait séduite, mais celui ci avec toutes ces explications et photos me conforte dans mes idées.
    Une réussite ce massif et l'évolution est rapide, l'avantage d'avoir un nouveau décor chaque année, ça j'aime beaucoup.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLINE... Au début, tu peux essayer de faire un semis avec des variétés éprouvées, simples, qui ne ratent pas. Les résultats bons ou mauvais sont enrichissants.
      Belle journée

      Supprimer
  11. Ah que c'est joli finalement les zinnias. J'avais une fleur l'année dernière mais je n'étais pas convaincue. Bravo pour tous ces semis. Même si c'est l'idéal,je n'en ai pas le courage.
    Tes massifs sont toujours aussi rėussis.
    Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLINE...Tu as une bien jolie petite famille qui doit te demander tout ton temps et ton énergie. Quand mes enfants étaient petits, je n'avais pas le temps de faire des semis....je me rattrape à présent même si je n'ai pas le loisir encore d'y consacrer beaucoup de mon temps libre.
      Bises, belle journée

      Supprimer
  12. Bonjour jocelyne je suis émerveillée par votre patience pour faire et planter tous ces pots mais quand le résultat est une récompense la peine du travail s'oublie. Je me rejouis de voir ce zinnia rose vif en pensant que l'année prochaine j'aurais grâce à vous le même . A mon tour de vous envoyer des graines qui d'après notre amie vont vous faire plaisir. Je vous propose du tanacetum parthenium flore pleno et du double à fleurs blanches ainsi qu'une scabieuse pourpre que vous devez connaitre, Black night . Chez nous elle se sème partout et un peu trop !....
    Amities au plaisir de se voir vite.
    Nathalie.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NATHALIE.....Je serai ravie de pouvoir semer ces variétés de tanacétum. J'ai moi même en commande une variété de tanacétum que je vais recevoir en graines et une autre en plant. Je penserai à vous l'an prochain quand je récolterai les graines. En juillet, j'ai vu cette scabieuse chez Mimi qui m'a donné des graines.Le massif jaune blanc sera peuplé de fleurs blanches, roses et pourpres. La scabieuse sera parfaite pour cet espace.
      Plaisir pour moi aussi de se rencontrer, à bientôt.

      Supprimer
  13. Merci pour ce cours très complet où tu nous guides pas à pas pour arriver sans faute à des résultats parfaits. Je n'ai pas fait de semis cette année car l'année précédente des baveux ont réussi à entrer dans ma serre et se sont régalés en me laissant pratiquement aucune plante. Mais je pense que je vais re-essayer : ils vont peut-être m'épargner cette fois-ci ... Bonne journée. Judith

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JUDITH....J'imagine ta déception devant tes semis dévorés par les gastéropodes. Je te souhaite plus de chance pour l'année prochaine avec l'espoir que tes semis seront épargnées par tous les colimaçons.
      Belle journée.

      Supprimer
  14. Bonjour, je viens de visiter votre beau jardin aux coloris multiples grâce entre autres aux zinnias. Un vrai régal.
    J'espère que votre site est toujours d'actualité en 2016 !
    Je commence en ce moment un jardin tout neuf qui était envahi de ronces de mauvaises herbes. L'idée d'y mettre des zinnias a été comme une révélation pour moi car c'est vraiment la fleur de mon enfance. Je suis contente de voir que vous aussi vous l'adorez. Je suis ravie de voir comment vous mettez en valeur cette fleur si simple et pourtant si boostante. Merci. Une mamina réunionnaise.

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité