Ambiance du jour

Ambiance du jour
Le pouvoir des fleurs (clic sur image)

accueil

dimanche 19 janvier 2014

Rosier "Mme Isaac Péreire", son évolution.


Le rosier "Mme Isaac Péreire" fait partie des grimpants de la famille des "Bourbon" qui évolue
 dans mon jardin, avec facilité et en beauté
En peu d'années, sa charpente s'est renforcée, les tiges se sont solidifiées et la production
florale est toujours à la hauteur de mon attente.




Les roses de cette grande dame sont des bijoux posés sur un feuillage abondant,
réfractaire aux maladies.
Ses corolles sont fascinantes, éblouissantes, poupines, bien dessinées, pourvues
d'un grand nombre de pétales rose vif, libérant le plus subtil des parfums.


Sur le portique, le grimpant ne monte pas très haut, il ne dépasse pas deux mètres.
 Le long des tiges, les roses évoluent souvent en solitaire.



La production florale de ce bourbon débute parfois à la fin du mois de mai et dure
pendant plus de trois semaines.
Au début, il expose ses corolles seules, puis dans le courant du mois de juin, un autre
grimpant vient compléter la floraison avec ses fleurettes, doubles, blanches.


Pour que le pied du rosier "Mme Isaac Péreire" ne soit jamais dégarni, je taille une ou deux
tiges situées à la périphérie à 1 m du sol afin d'obtenir des
roses depuis la base de l'arbuste.
Un géranium endressii se hisse et se faufile dans les tiges du grimpant
créant un décor simple mais charmant.


Bon dimanche....
~~~~~~
~~~~~

22 commentaires:

  1. Si tu voyais mon rosier Mme Isaac Péreire, son pied baigne depuis deux jours, je ne sais pas comment il sera en juin,je redoute le pourrissement des racines.Nous avons de la pluie sur tout le jardin qui n'arrive plus à s'écouler. A part cette nouvelle, je démarre un semis de lupin cette semaine, promis, je me lance. Très beau le décor de la dernière photo.
    Bisous bisous Alexandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALEXANDRA....Je ne suis pas trop inquiète pour tes rosiers, d'ici le mois de juin, ils ont le temps de se ressuyer. Bravo pour le semis de lupin, tu vas le réussir. Il me semble que la météo s'arrange dans le sud.
      Bises à vous trois.

      Supprimer
    2. J'aime ton côté optimiste tu avais raison mon jardin s'est asséché, nous avons eu une petite pluie qui a lavé mes feuillages persistants qui étaient recouverts de boue.
      Bisous bisous Alexandra

      Supprimer
  2. Bonjour ma chère amie, j'espère que tu n'as pas les pieds dans l'eau, car si il continue de pleuvoir, je vais en avoir jusqu'au cou.... C'est pour rire, tu sais que je suis comme toi je ne suis pas du genre à me noyer dans un verre d'eau.Ton rosier est magnifique, je l'adore et tout le décor que tu as fait est sublime.
    Bises ma belle, à bientôt .M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELINE....Ma chère Mimi, je compatis, j'ai vu les images catastrophiques des habitants de Menton. Si tu as un peu d'eau dans ton jardin, ce n'est pas trop grave. Je n'ai pas les pieds dans l'eau mais hier, il est tombé 48 litres au m2.
      Bises mon amie.

      Supprimer
  3. Comme il est beau!
    Je l'ai installé cette année en terrasse et j'attend beaucoup de lui!
    Son parfum est ennivrant et ses roses ont un tel charme!
    Tu l'as très bien associé, comme à ton habitude!
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SOPHIE....Tu as bien fait d’accueillir ce rosier, très vite, il va t'offrir un beau spectacle, c'est ce que je te souhaite de tout coeur.
      Bises

      Supprimer
  4. Bonsoir . Voila encore un trés beau Rosier . J'aime aussi le beau blanc a ces coté . Quel bel ensemble avec le géranium. Je crois que ce sont des Campanule les jolies fleurs bleue. Je rêve devant au temps de beauté . Que c'est beu toutes ces fleures . Je te souhaite une douce semaine
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE...Le rosier blanc est aussi très beau, il a pris un bon volume, son seul défaut il n'est pas remontant.
      Au premier plan, tu vois bien une campanule, j'ai prévu un message.
      Belle semaine bises

      Supprimer
  5. Hi Jocelyne, I have always adored 'Madame Isaac Pereire' from the moment I first laid eyes on it in an English private garden. Your specimen is looking absolutely splendid! I am really happy for you that she does so well for you, since this rose has a reputation to be finicky to grow. I had it myself, but it died when it was still a young band in a very hot summer. Your post convinced me that I really need to order this rose again! Wishing you a nice evening! Warm regards,
    Christina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINA....Personnellement, je n'ai pas de problème dans la culture de ce rosier, mais je connais des jardiniers qui rencontre des soucis avec le feuillage qui prend la maladie.
      belle journée

      Supprimer
  6. Je rêve devant ton jardin qu'il est beau ♥ j'avais hâte d'être à la semaine prochaine pour commander mes rosiers et faire mon massif et puis vu le temps annoncé, je suis obligée de décaler :(
    Je découvre à travers vos blogs les magnifiques rosiers et j'ai eu envie moi aussi d'en créer un petit au milieu du jardin
    Je suis allée voir tes conseils de plantations sur les rosiers sur les conseils de Ghislaine, la Dame aux roses :) merci pour tout
    Douce fin de week end
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LAURE....En ce moment, nous avons certes de la pluie mais pas de gelées et nous pouvons planter des rosiers.J'ai profité du beau temps de samedi pour en déplacer un qui attendait dans la nursery. Je t’encourage à créer un joli massif de rosiers, le choix est vaste, je suis sûre que tu vas trouver les forme de fleurs, ou les coloris qui te correspondent.
      belle journée

      Supprimer
  7. Une rose ancienne charmante d'une belle couleur rose foncé. Comme je les aime.
    L'association avec un rosier blanc, un géranium bleu et des lupins rosés est très harmonieux.
    Que de rose dans ton jardin. C'est un vrai plaisir d'admirer toutes ces beautés.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ARMELLE... Dès la création du jardin, je savais que je voulais en faire un jardin de roses, mais pas uniquement, en ce moment j'apprécie les arbustes à feuillage persistants qui donnent de la vie au jardin.
      Belle semaine

      Supprimer
  8. Eh bien, je crois que je vais en planter un au printemps au nouveau jardin, je cherchais un rosier bien rose comme ça ! Merci pour ces belles photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. VERONICA.... Dans le même style de rosier que "Madame Isaac Péreire", on trouve quelques "Bourbon" d'un très grand charme.
      belle journée

      Supprimer
    2. Ah d'accord ! Je m'en souviendrai merci ...
      Belle journée !

      Supprimer
  9. Comment fais tu Jocelyne pour ne pas avoir de feuilles malades sur ce rosier. J'obtiens de belles fleurs avec un feuillage moche. As tu une solution miracle ou un truc pour m'éviter ce problème.
    je t'embrasse Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ISABELLE.... Je ne me souviens pas à quelle époque tu as planté ton rosier. Le problème que tu évoques disparaîtra au fil des ans mais ce rosier a besoin d'une nourriture riche et constante.Tu te souviens de ma devise, "Rosier bien nourri éloigne les maladies".
      bises, je te souhaite une belle semaine.

      Supprimer
  10. Cette belle dame est arrivée au jardin cet automne et j'espère qu'elle se plaira dans mon jardin pour me faire de belles roses comme chez toi.
    Ces photos sont très belles et son installation sur son poteau me plait bien j'avais idée de l'installer comme cela, j'espère être assez douée pour la faire tenir ....
    Belle et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  11. Cultivo Mmme. Isaac Pereire desde hace unos años. La primera vez que lo planté lo hice en un espacio demasiado apretado entre plantas. Esto provocó mala ventilación y que habitualmente las hojas presentara oidio y otras enfermedades. Cuando lo trasladé desde mi pequeño jardín a este que cultivo ahora también lo puse en un lugar poco ventilado. En el momento en que lo he trasladado a un espacio con buena ventilación, sin plantas demasiado próximas al rosal, todo ha cambiado. El rosal estuvo muy sano toda la temporada anterior y creció bastante. Espero que esta primavera me premie con muchas hojas.
    He deducido que es un rosal que no le gusta estar apretado, que necesita su buen espacio alrededor. Creo que así se evita en buena parte una cierta propensión a las enfermedades. También creo que si se le da unos años para que se asiente y llegue a madurar la enfermedad remite mucho. Un saludo afectuoso!!

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité