Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une Aventure !...une Anecdote !... une histoire d'Amour ou d'Amitié pour nos Amies les fleurs. clic sur image...

accueil

dimanche 30 mars 2014

Une floraison remarquable


Toute la semaine, un doux soleil  a réchauffé le jardin et sous un ciel bleu lumineux,
le pyrus calleryana "Chanticleer", messager du printemps, a donné ce qu'il
a de plus beau : une floraison remarquable.
Les prunus et le forsythia ont terminé leur festival.
 La vedette du moment, c'est le poirier à fleurs.
Au fil des ans, le jeune arbrisseau pyramidal, planté 9 ans plus-tôt, est devenu un
arbre majestueux.
Amis jardiniers, pour découvrir ce poirier en 2010, je vous invite à parcourir le
message suivant.

Pyrus calleryana "Chanticleer".










Jeudi de cette semaine, dans la nuit, le thermomètre est descendu à -4°, une température bien basse
qui n'a pas endommagé les fleurettes.
Elles sont restées, fraîches et aguichantes.


Posée sur son feuillage vert clair, lustré, cette corolle de poirier est une tentation pour nos amis
 les abeilles.


Cette année, le poirier joue seul sa partition.
Habituellement, son voisin un amélanchier entame la même mélodie.


Le cerisier à fleurs qui d'habitude fleuri à l'unisson avec le poirier en laissant éclater ses bouquets
roses, ne se manifeste pas encore.


En 2013, le poirier est devenu un arbuste honorable que vous pouvez découvrir
sous ce lien.



Bon dimanche doux et ensoleillé.


vendredi 28 mars 2014

Un ensemble de fleurs inattendu


En 2012, lorsque pour la première fois, je dévoilais la beauté  et la séduction du rhododendron
"Souvenir du Congo", sa floraison était mature à l'époque normale
pour cette variété.  
 En mai, l'arbuste était au summum de son fleurissement en même temps que celle d'une 
 variété proche


En 2013, vous vous souvenez des caprices de la météo !
Des aléas climatiques retardaient l'éclosion des boutons du rhododendron.
En rose,  le rhododendron "Albert Schweitzer" affichait ses gros bouquets dans sa teinte douce et délicate.
Au premier plan, "Souvenir du Congo" présentait un feuillage vert foncé, ses boutons dodus
étaient fermés.


Puis autour du 15 juin, avec un mois de retard, la chaleur revenue, le rhododendron 
se parait de ses bouquets joliment colorés.



Les fleurs étaient comme d'habitude resplendissantes dans une jolie teinte .
Le rhododendron prodiguait, enfin, son exubérance et sa fougue.


Pour la première fois, je découvrais sa floraison avec celle du géranium "Rozanne".
 Mais, ce n'était pas l'ensemble le plus inattendu !


L'ensemble inattendu, c'est le fleurissement du rhododendron et du rosier "Ferdinand Pichard"
se trouvant à proximité.




Les roses de "Ferdinand" épanouies formaient un camaïeu de couleurs charmeuses avec les
fleurons du rhododendron.
C'était la première fois que je découvrais cet ensemble de fleurs, inattendu, mais
fort séduisant !


A la fin de juin, pendant que les fleurs du rhododendron se maintenaient encore fraîches
 et éclatantes, un hydrangéa paniculata formaient ses hampes
pour les offrir à maturité au coeur de l'été.


Très belle journée à tous.


mardi 25 mars 2014

Travaux du jardin en mars


Cette année , mars est d'une douceur exceptionnelle permettant d'effectuer les travaux 
dans la facilité.
Après la taille des rosiers, ce sont les céanothes et les arbustes à floraisons estivales qui ont
été remis en forme.
Une coupe parfois drastique mais nécessaire pour obtenir une belle floraison.






Sur un érable à feuillage panaché, les troncs ont été brossés afin d'éliminer les lichens.
Ces mousses n'affectent pas l'arbuste, c'est visuellement qu'elles dérangent !


Au début du mois, remaniement d'un grand massif avec repositionnement des rosiers et
plantation de deux nouveaux hydrangéas paniculata pour meubler cet espace.
 Une trentaine de vivaces attendent pour
compléter le décor.







Sur les lilas, en dehors du brossage des troncs, les rejets ont été supprimés.


Dans cette zone du jardin, prés d'un hibiscus, un paniculata s'enracine depuis la fin de l'hiver.


Toujours sous un soleil radieux, des conifères en fond de ligne ont été supprimés de la haie et
remplacés par de jeunes arbustes à feuillage pourpre, panaché de 
vert et blanc et doré.


Plusieurs plants de lupins identiques à celui que vous découvrez, obtenus à partir de graines
 d'une récolte personnelle semées l'an dernier en janvier ont été plantés
 dans les massifs récemment aménagés.


Une nouvelle zone plantée d'hydrangéas attend que je souligne la bordure avec des plantes
vivaces.
La plupart des espèces qui agrémenteront cette espace sont présentes au jardin. 
 Elles ont été divisées et côtoieront des nouvelles variétés appréciant au coeur
de l'été un peu d'ombrage.


A l'automne dernier, un rosier grimpant  aux corolles délicates rose- tendre a été déplacé et planté
 prés d'un rosier liane bleu-violet.



Ces roses délicates appartiennent au rosier "Souvenir de la Malmaison".


Pour soutenir la ramure de ces deux variétés, un poteau a été installé.


A l'avant du rosier, une touffe de delphinium en attente depuis deux ans dans la pépinière
a trouvé sa place définitive.


Le delphinium en question ressemble à celui-ci.


Durant la semaine dernière, le thermomètre est monté à 24°.
Tous les nouveaux rosiers installés à l'automne ont été arrosés ainsi que le jeune
hydrangéa paniculata placé au centre.



Pour peupler ce mini massif, autour de l'hydrangéa paniculata, trois rosiers polyanthas
 seront valorisés dans les jours à venir par des plantes vivaces .
Je vous laisse découvrir les noms des deux nouvelles variétés sous réserve que les étiquettes
correspondent bien au sujet.
Le troisième "Yesterday" est une espèce déjà présente au jardin.




Mars est aussi le mois des semis de fleurs annuelles.
 Pour l'été prochain, j'ai découvert et tenté une nouveauté de "Panamérican Seeds".
Un granulé gros comme une dent de lait contient plusieurs semences enrobées de
variétés différentes complémentaires.
Ce granulé a été déposé au début du mois dans un godet de tourbe. 
Trois semaines plus tard, j'ai obtenu des plants prêts à être repiqués.
J'ai opté pour trois paquets de 10 granulés : pétunia rose grosse fleur, pétunia bleu fleur moyenne,
 bacopa bleu.
Le deuxième paquet se compose d'un pétunia blanc crème et bacopa  à fleurs bleues. 
Le troisième réunit un pétunia à fleur rose clair et bacopa à fleurs blanches.



Pour retrouver un décor identique à celui que vous découvrez sur la photo, j'ai semé un surfinia
que j'affectionne pour le mêler....


à l’ageratum dont le semis sera à repiquer rapidement.


Les amarantes et autres variétés à découvrir dans le courant de l'été poursuivent leur
croissance à l'abri.


La pelouse avait déjà fière allure au début de ce mois.
Cependant, comme tous les ans, une scarification s'impose.


Résultat après scarification.
Après ce travail , un engrais organique spécifique,riche en azote a été répandu.


Belle journée à tous.