Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un rosier exceptionnel ! ...clic sur image pour le découvrir

accueil

dimanche 5 janvier 2014

L'essor du jardin


Le 5 janvier 2005, je débutais la création du jardin dans une certaine douceur atmosphérique,
 sans un souffle de vent, un temps parfait pour planter les arbustes
 en périphérie du terrain.
Huit ans après, toutes les variétés plantées déploient des ramures exubérantes.


Le jeune poirier à fleurs est devenu un arbre plantureux qu'il faudra certainement 
  maîtriser pour la première fois à la fin du 
 printemps prochain.
Il forme avec l'amélanchier du canada un duo de fleurs simples fleurissant
simultanément dans un blanc pur.


Au fil des ans, l'essor d'un prunus serrulata s'est montré à la hauteur de sa réputation.
L'arbuste a développé une silhouette évasée remarquable et sa floraison est toujours
abondante et sublime.


Au cours du mois de janvier 2005, nous avons planté les arbustes qui constituent aujourd'hui
le fond du décor d'un autre côté du terrain....


Les arbustes à la suite du cytise ont été plantés l’automne suivant.


Puis, début février, un froid glacial s'est installé en deux jours, nous empêchant de
poursuivre nos travaux.
J'ai dû enterrer à la hâte l' eucalyptus dans un tas de sable pour le protéger du gel.


 Pour la même raison, j'ai remisé dans le garage un jeune fusain à feuillage doré, ainsi 
que le bambou sacré.


Ce froid intense a duré pendant trois semaines avec des températures nocturnes de -17°
et diurnes de -8°.
Plus question de papillonner dans le jardin.


Après ce froid polaire, les plantations sont reparties de plus belle.
Et depuis, le prunus amanogawa s'est enraciné déployant chaque printemps
une floraison remarquable.


Après la plantation des arbustes des haies, nous avons aménagé l'intérieur du jardin.
Pour favoriser les déplacements, l'allée principale avait été
ensemencée dès le printemps.
Dans cette allée que j'appelle "Allée des rhododendrons", plusieurs sujets de cette famille
ont été accueillis en très petits sujets.


Certains sont à maturité, les autres ne sont pas encore dans la plénitude mais ils
 s'en approchent.


 Un peu plus loin, les rosiers plantés en 2007 n'étaient pas à l'époque entourés
de plantes vivaces.
Pendant deux ans, j'ai laissé le système racinaire des jeunes rosiers s'installer 
sans encombre.
Au même moment, les géraniums vivaces prévus pour tenir compagnie aux rosiers ont conforté
leur croissance dans la pouponnière.


Je ne m'attarde pas aujourd'hui sur le premier rosier planté en 2006. 
Je rédigerai dans le mois un message sur son aventure et l'évolution 
 du décor environnant.


Au printemps 2007, j'ai décidé de prolonger l'allée principale.
L’installation d'une arche a permis d’accueillir deux rosiers grimpants et deux lianes
moyennement exubérantes.


Pour peupler cette nouvelle allée nommée "allée des rosiers", ce qui n'est pas très original,
j'ai divisé les géraniums, les alchémilles et apprivoisé de nouvelles
variétés qui commencent à faire leur effet.


Quelques semaines plus tard, construction d'une arche supplémentaire pour souligner la fin de
 l'allée et le début d'un nouveau massif à découvrir dans
  un prochain message.


Pour suivre le plan initialement prévu dès la création du jardin, et après l'implantation de nombreux
rosiers, en 2009, quelques hydrangéas ont commencé à colorer les zones ombragées.



En 2011, création d'un massif bicolore, blanc bleu, avec des plantes annuelles
et en point de mire un hydrangéa paniculata qui apprécie
le plein soleil.


L'année suivante, après avoir refait la pelouse , la plate bande devant la maison a été redessinée,
élargie, afin de planter un décor pour l'été.


Au début de 2013, à l'arrière de la maison, l'essor du jardin s'est 
poursuivi par la création d'un îlot habillé de rosiers anglais 
et par l'aménagement de deux parcelles peuplées de
plantes vivaces et de rosiers.


La première partie de ce message "l'essor du jardin" se termine avec le rosier 
"Princess Alexandra of Kent" qui habille un îlot à découvrir
dans les semaines à venir.


Bon dimanche à tous.

40 commentaires:

  1. Hi Jocelyne, that is such an interesting post! I loved to follow the development of you gardens! You seemed to have planned out everything so well and just went one logical step after the other and the result is just plain gorgeous. For me it was interesting to read that you led the rose beds sit there plain for two years before you added the perennials. I love the white and blue island bed that you created. The rose 'Princess Alexandra of Kent' looks absolutely stunning. I have seen it in England during one of our vacations and wanted it ever since, but I first have to plant the roses from my pot ghetto into the ground. Wishing you a nice Sunday! Warm regards,
    Christina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINA....Par expérience Christina, j'ai constaté que le développement des rosiers était plus harmonieux quand ils n'étaient pas entourés de plantes vivaces dès le début de leur implantation. La création du jardin a été longue mais à présent je suis dans la phase "Créative pour le plaisir", j'ai encore quelques rosiers convoités à planter à l'automne prochain.A présent, je vais accuillir de nouvelles variétés d'hydrangéas et des plantes vivaces plus originales vont faire leur entrée.
      belle journée

      Supprimer
  2. Bonjour Jocelyne. Je te présente tous mes voeux pour l'année 2014.
    Je découvre tes projets, ce sont ceux dont tu m'as parlé en octobre.Sur tes conseils j'ai commandé le rosier Princess Alexandra of kent, Micheline m'en a dit beaucoup de bien et je crois qu'Alexandra l'a dans son jardin. J'ai reçu une carte de notre amie qui se dore sous le soleil et qui ne semble pas pressée pour revenir. Elle a raison.
    Au plaisir de se voir, je t'embrasse.
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ISABELLE....Merci de tes voeux, je te souhaite une belle année dans ta vie et des petits et grands bonheurs dans ton jardin. J'ai moi même reçu une carte d'Alexandra, sa petite puce lui manque, je crois qu'elle rentre ce soir.
      Bises à toute ta famille.

      Supprimer
  3. quelle exubérance, difficile de dire ce que je ressent en regardant tes photos ... j'adore ton jardin
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. VALERIE....Les arbustes plantés au début de la création du jardin affichent une de l'opulence, mais j'en ai des jeunes encore un peu chétifs mais qui se sont bien développés l'an dernier grâce aux pluies printanières.
      J'aime aussi beaucoup ton jardin.
      Belle journée

      Supprimer
  4. Un jardin comme une belle histoire harmonieuse qui certainement s'appuie sur une grande connaissance des végétaux, l'équilibre est partout. Sur la quatrième photo, quel est l'arbuste au feuillage blanc crème ( un cornus ?). Merci pour ce beau partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE...Je suis une passionnée de chlorophylle approfondissant les sujets qui m’intéressent à fond et j'ai la chance d'avoir une bonne mémoire. Sur la quatrième photo c'est bien un cornus Alba argentéomarginata, la photo date des années précédentes, depuis le massif a évolué, j'ai prévu un message sur le nouveau décor autour de cet arbuste.
      Belle journée

      Supprimer
  5. Bonjour, bonjour !
    Quelle belle évolution, ton jardin est beau très longtemps dans la saison... vraiment de la belle ouvrage !
    Bonne journée et merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOIS...L’intérêt du jardin est faible en ce moment, les premières floraisons débutent en mars les dernières achèvent leur prestation en novembre.
      Belle journée

      Supprimer
  6. Je reste sans voix! J'avais toujours imaginé que ton jardin avait une bonne vingtaine d'année. J'en admire d'autant plus ton savoir-faire... Je me demande ce que j'ai fait avec mon jardin pour qu'il ne soit que l'ombre du tien après 25 ans presque de compagnonnage. Bravo, c'est vraiment très beau!
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GINE...La construction de ma maison s'est achevée en novembre 2004, nous avons emménagé le 1 décembre 2004
      et dès le mois de janvier nous avons planté les premiers sujets choisis et emportés sur le terrain trois mois plus tôt.
      Le plan "d'action" était prêt depuis des mois.
      Belle journée

      Supprimer
  7. Depuis le temps que je visite votre jardin je pensais que les arbres avaient plus de 15 ans.J'ai planté un poirier à fleurs l'année dernière, il n'a pas beaucoup grandi. En voyant le vôtre j'ai de l'espoir. Quand je lis votre titre un champ de ronces je regrette de ne pas en avoir chez moi car cette plante invasive semble être bénéfique pour en faire un jardin.
    Amitiés d'une jardinière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. KARINE...La première année de la plantation, l'arbuste a besoin d'encrer ses racines, la seconde il va commencer à peaufiner sa ramure. A la fin du printemps le sujet devrait vous donner une satisfaction surtout si vous l'encouragez en le nourrissant de deux poignées de fertilisant à base de fumier, 40 grammes d'engrais pour arbustes à leurs et de quelques arrosoirs. J'espère avoir des nouvelles sur son évolution.
      Belle journée

      Supprimer
  8. Tu cumules les talents : paysagiste, coloriste, botaniste et jardinière ;) !... C'est vraiment très beau ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NIKKI...Merci Nikki, je te souhaite une belle journée, il va faire très beau.

      Supprimer
  9. En 8 ans ton jardin s'est superbement développé. Je constate que tu as une organisation bien précise, plantations des arbres et arbustes, puis les rosiers et ensuite les vivaces. J'aime particulièrement l'allée des rhododendrons. Dans quelques année lorsqu'ils auront atteint une belle hauteur, ce sera un endroit magique pendant les floraisons. Trop de la chance....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. XAVIER... J'ai donné la priorité aux arbustes, ce sont eux qui habillent la haie .Ensuite, les rosiers, c'est pour le plaisir, les rhododendrons donnent de la couleur en mai et conservent au jardin de la vie en hiver.
      Belle journée

      Supprimer
  10. Dieu quelle merveille Jocelyne moi aussi que ton jardin était plus ancien,j'aime l'harmonie de la 4e phoitoen particulier,
    le massif bicolore blanc bleu, cet époustouflant rosier blanc dont j'ai hâte deconnaitre le nom et l'hydrangea bleuté que l'on voit peu après.Si ce n'est déjà fait je te souhaite le meilleur pour 2014.Ouvriras tu tonjardin aux visites un jour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYLINE... Je ferai un message avec des photos du rosier dès l'année de sa plantation... A mon tour, je ne me souviens plus si je t'ai souhaité une bonne année, dans ce cas je te souhaite le meilleur du meilleur pour toute l'année 2014 avec tes proches et au jardin. Je reçois beaucoup de courrier me demandant de visiter mon jardin. Je devais le faire au mois de juin 2013, mais les intempéries du mois de mai ont retardé les floraisons et nous avons décidé promptement de refaire la pelouse et préparer le terrain pour effectuer le semis en septembre. Par la suite, une partie du jardin n'était plus présentable. Si dame nature nous favorise ce printemps, j'ouvrirai mon jardin à la visite du 29 mai au 3 juin.

      Supprimer
  11. En 8 ans les plantes arbres, arbustes , vivaces se sont bien développés et semblent ou ont poussé très vite .
    En tout cas c'est très beau, harmonieux .Une belle réussite .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE... Je ne pensais pas que les arbres évolueraient aussi vite surtout pour certains d'entre eux que l'on qualifie dans les livres comme "pousse lente".
      Bises

      Supprimer
  12. Meilleurs voeux, Jocelyne ! Quelle magnifique note, j'ai suivi avec intérêt chaque passage; ton jardin est vraiment abouti, et on a l'impression qu'il est plus âgé que ce qu'il n'est en réalité. Merci infiniment pour cette promenade, témoin que tu consacre énormément de temps et d'énergie à l'aménagement de ce paradis. Félicitations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BETTY...Meilleurs voeux pour toi aussi Betty, que l'année soit douce et chaleureuse émaillée de petites et grandes joies avec ta famille et des petits et grands bonheur dans ton jardin. Merci pour ton commentaire très gentil.
      Belle journée

      Supprimer
  13. Quelle évolution ! Je dois dire que je ne pensais pas ce jardin si "jeune".. il me semblait que certaines plantes avaient déjà une belle maturité.;
    Et bien.. Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOISE....Quand j'ai débuté le jardin, j'ignorais le comportement des plantes dans mon sol sablonneux et je suis agréablement surprise de constater leur évolution en si peu d'années.
      Belle journée

      Supprimer
  14. j'aimerais avoir ton talent..tout ce petit monde semble si harmonieux!!mais que de travail!
    bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE....Bienvenue sur le blog. L'expérience au jardin, je l'ai acquise après beaucoup d'erreurs que l'on retient et qui font progresser.
      Belle semaine à toi.

      Supprimer
  15. Jocelyne ne me dit pas le contraire, tu pourras bientôt faire visiter ton jardin :)
    Pas la peine de sourire devant ton écran, je suis sérieuse.
    Je suis admirative de voir autant de diversités, de couleurs, et cette allée principale où j'espère un jour que bien d'entre-nous pourrons y flâner et te rencontrer.
    Ton hydrangea paniculata est superbe. Tu sais bien que j'adore ces plantes.
    Merci pour ta visite virtuelle.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ARMELLE....Exact Armelle, j'ai souri et je souris encore en t'écrivant ma réponse.Comme je l'ai dit à Maryline, j'ouvrirai mon jardin pour quelques jours à la visite fin mai. Cette ouverture est soumise bien évidemment aux conditions atmosphériques que je ne maîtrise pas. En ce moment nous avons un beau temps presque anormal, mais bien agréable au jardin. Demain la météo annonce 17° dans l’après midi.
      Belle journée à bientôt

      Supprimer
    2. Houlàlà tu ouvriras ton jardin fin mai ! Dis moi vite près de quelle ville tu habites ?
      J'aimerais regarder sur une carte routière pour évaluer la distance.
      Si je viens te voir et bien-sût admirer ton jardin, je te promets une gourmandise d'Alsace.
      Non non, je ne dirais rien. Une surprise c'est une surprise :)

      Supprimer
    3. ARMELLE.... Je réside à 60 km en dessous de Lyon. Je te donnerai plus de précision par mail le moment venu.
      Je serai ravie de te recevoir sans cadeau, ta visite sera le plus beau cadeau.
      Belle journée

      Supprimer
    4. 60 km en dessous de Lyon. Super, ce n'est pas si loin que ça.
      J'habite entre Mulhouse et Belfort, au pied des Vosges.
      Si je viens, et je ferais en sorte pour être là, c'est sûr que tu auras une surprise.
      Vivement le printemps.
      Bonne nuit.

      Supprimer
  16. Ho mon dieu que c'est beau . Je visite parfois des Jardin en Sologne bien plus modeste que le tien et que je trouve trés joli . Comme j'aimerais faire la visite au mois de MAI, bon c'est un peut loin et je pense que cette année je vais passé beaucoup de temps dans mon petit coin de Jardin.Oui mon amie le mien c'est un petit jardin , et je n'ai pas ton talent de jardinière. Avec toi je progresse , merci a toi . Profite bien des 17°. Passe une bonne et douce Semaine . Merci pour ce trés beau billet.
    Je t'embrasse de ma Sologne ou il fait doux aussi .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE....La surface d'un jardin n'est pas importante. L'essentiel réside dans le plaisir que cet espace te procure dans son embellissement.
      Bises

      Supprimer
  17. Tu es comme un peintre, inspirée par les couleurs, les formes, tu dessines, tu gommes, tu retouches et à la fin, ton tableau est un vrai chef-d'oeuvre!
    Encore belle année fleurie, ma chère Jocelyne!
    Ghislaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GHISLAINE....La création occupe une place importante dans toutes mes activités avec parfois des trous qui ne sont pas graves quand il s'agit du jardin, mais plus contrariantes dans une activité professionnelle.
      Bises belle semaine

      Supprimer
  18. 2005 c'est jeune! mais comment fais-tu? tu ouvre fin mai dommage je suis trop loin
    a+
    mp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE PIERRE...J'ai des amies qui fréquentent des blogs et qui me demandent qui se cache sous "mp" . Je leur ai donné le nom de ton blog mais il est fort dommage que tu t'inscrives en "Anonyme".
      belle journée

      Supprimer
  19. Cet article je l'ai regardé plusieurs fois, comme pour m'en imprégner, 2005 c'est pas vieux et quand je vois ce que tu as fait, je dis bravo.
    Tout est si harmonieux, pensé, rien n'est laissé au hasard, tu as beaucoup de gout et ton jardin m'aide pour mes projets à venir.
    Un grand merci

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité