Ambiance du jour

Ambiance du jour
Charme et séduction d'un Bourbon...clic sur image pour le découvrir...

accueil

mercredi 30 octobre 2013

La fleur du moment : l'Eupatoire


La fleur du moment c'est une eupatoire qui évolue depuis une quinzaine de jours offrant 
une floraison généreuse bienvenue à cette époque de l'année où les 
fleurs commencent à se faire rare.
C'est une plante vivace fidèle, robuste et vigoureuse dont l’intérêt décoratif réside
dans l'abondance des fleurons et la luxuriance de son feuillage.





Cette eupatoire attend le mois d'octobre pour livrer une gerbe imposante composée de
tiges flexibles sous la caresse du vent et solides pour porter
des capitules blancs réunis en corymbes 
de 5 cm de diamètre.
Le feuillage ample ressemblant aux feuilles de l'ortie valorise cette vivace qui ne 
faiblit pas au fil des ans.
Elle habille une zone du jardin depuis plus de trois ans sans relâche. 
Dès les premiers jours du printemps, un feuillage juvénile gracieux
évolue rapidement.
Une parure qui peut malheureusement être endommagée par une dernière gelée sans
 altérer la souche d'une parfaite rusticité.


Belle journée à tous.

dimanche 27 octobre 2013

L'évolution d'un semis de gazon



Au début de l'été, nous avons décidé de refaire la pelouse autour des
massifs du jardin.
Au fil des ans, elle était devenue disgracieuse.
Nous avons commencé par un bêchage destiné à enlever les mottes puis retourné
le sol en y ajoutant une terre plus consistante capable de retenir
 l'humidité.


J'ai profité de la réfection du gazon pour remodeler allées et contours
des massifs.
Afin d'obtenir une bonne germination des graines, des éléments nutritionnels ont
été répandus.
Chaux et fumier déshydraté ont été brassés avec la terre.
 Au cours de cette opération, les ultimes cailloux sont enlevés méticuleusement
et le sol tassé à l'aide d'un rouleau pesant.


Avant le semis, pour faciliter la tâche, toutes les plantes saisonnières ont été enlevées
 et les conifères responsables par leurs racines de l'assèchement de
 la pelouse supprimés.
Le semis a été effectué le 12 septembre.
Nous avons attendu que la chaleur qui régnait à cette époque retombe.
Les graines sont semées à la volée le plus régulièrement possible, puis
un léger coup de râteau pour les recouvrir légèrement.


Dix jours après le semis, les premiers brins sont apparus, d'une levée irrégulière.
 Côté végétaux, je découvre un aster de petite taille planté l'an dernier mêlé aux
hydrangéas qui changent la parure de leur feuillage.


 "Vanille Fraise" offre ses grandes inflorescences encore rose framboise.
 Le gazon est clairsemé.


22 septembre


 Le 27 septembre,  la levée du gazon est toujours irrégulière.
Au même moment, le rosier "Ballerina" amorce une remontée.
Les fleurs de "Vanille Fraise" se nuancent de rose cramoisi.
Un népéta généreux s'étale sans retenue.


30 septembre



8 octobre, le gazon n'est pas tout à fait établi, mais les brins ont pris hauteur
et vigueur.


22 octobre, soit 40 jours après le semis, la première tonte a été effectuée avec la tondeuse
équipée d'une lame neuve.
Après la première tonte, le passage du rouleau a permis de rechausser les plantules.


Par expérience, au  printemps prochain, la différence de couleurs entre le nouveau et l'ancien
 gazon ne se remarquera plus.



25 octobre, le raccord entre l'ancien gazon et le nouveau s'est estompé.
La chaleur qui règne en ce moment et les pluies de ces dernières semaines
ont optimisé la pelouse nécessitant une deuxième tonte.



Bon dimanche à tous.


jeudi 24 octobre 2013

"Crocus Rose": rosier florifère en automne.


Parmi les rosiers les plus florifères de cet automne, "Crocus Rose" remporte 
 la palme de l'abondance.
Au cours de la saison, j'ai souvent évoqué les qualités exceptionnelles de cet arbuste.
Souvent la remontée de certains rosiers est maigrichonne, celle de "Crocus rose" est
identique à celle du mois de juin.




En octobre, "Crocus Rose offre pour la troisième fois une floraison grandiose.
Je n'exagère pas du tout !
Le feuillage sur les tiges est un peu plus clairsemé mais les roses sont resplendissantes.
Elles ont pourtant été douchées à plusieurs reprises au cours du mois.


"Crocus Rose" au mois d’août offrait sa deuxième floraison.
A cette époque, le soleil écrasant n'altérait pas la beauté de ses fleurs.
La sécheresse du moment leur faisait courbé la tête  à la fin de la journée mais qu'importe,
les boutons s'ouvraient les uns après les autres donnant 
une prestation appréciable.


Pour le souvenir, retour en juin, au moment de la floraison principale.



Belle journée à tous.

mardi 22 octobre 2013

Mes achats d'automne



A l'occasion de mon voyage dans la région nantaise, j'ai effectué mes achats d'automne
 en plantes vivaces à la pépinière
"Le jardin de La Roche Saint Louis".
Lien sur le côté de mon blog dans
Mes fournisseurs.

Située à Sainte Pazanne, un village à 25 km de Nantes,
 cette pépinière présente des plantes agencées par catégorie dans des chambres de verdure.
Des hostas sous un arbre, un grand choix d' heuchères affichant
des couleurs diverses et variées.
Pour cette première rencontre, j'ai surtout acquis une douzaine de variétés de géraniums vivaces.
Des bleus, deux rose magenta, un sanguineum tapissant à fleurs mauves, un cinérum
framboise veiné de noir, un autre à feuillage doré à installer
à l'ombre, un maculatum à feuillage chocolat etc...
J'ai adopté trois variétés de verbascum de coloris très différents:
 rose pêche, bleu mauve, rose pâle à étamines prune.
Une pulmonaire à fleurs roses, au feuillage vert tendre nuancé de blanc.



Puis de Nantes, cap 140 km à l'ouest, pour découvrir à  10 km de Ploermel, le chamant village
de Taupont, lieu de résidence de la superbe pépinière
 "Les Hortensias du Haut- Bois".
Lien sur le coté du blog dans 
Mes fournisseurs.

Inutile de vous dire que j'étais en extase devant toutes ces variétés encore très colorées.
Le coffre de la voiture n'étant pas extensible, j'ai dû limiter mes achats à 5 potées.
4 hydrangéas macrophylla, trois à têtes rondes et un à inflorescences plates et
un hydrangéa paniculata.
Avant de partir j'ai pris le soin de répertorier des variétés
 adaptées en hauteur pour des endroits précis ou en couleur
afin de les associer à des cultivars déjà en place.


La première variété à têtes rondes va peupler l’espace que vous découvrez, à côté de l'hydrangéa
serrata "Avelroz offrant des inflorescences plates.
 Au moment de la floraison en juillet, je pense que les deux tons de rose vont s'accorder.
Les feuillages d'automne des deux sujets pourront former en fin de saison
un ensemble harmonieux.




La deuxième variété est un macrophylla à têtes plates qui offrira en juillet de belles 
inflorescences d'un bleu soutenu.
Ce cultivar est un coup de coeur. 
Je n'avais pas retenu cette espèce, mais dans son pot, j'ai succombé à ses belles fleurs
 bien larges encore fort séduisantes.
Elle va habiller une zone du jardin non présentée sur le blog.
Dès que possible, je vais l'installer près d'un macrophylla bleu ciel à boules bien faites,
d'une grande beauté, à floraison plutôt tardive.


Pour tenir compagnie au deux sujets précédents, un paniculata tardif les rejoindra.



Ce macrophylla n'a pas été choisi au hasard.
Il a été retenu pour son envergure imposante et sa hauteur de plus de 2m à maturité.
Il préfère une situation mi- ombragée et donne en juillet-août
des grosses boules blanches.
Il est destiné à peupler le dessous de l'Albizia. 


Cette année, l'Albizia a pris une ampleur considérable, présentant une ombre parfaite,
afin d'accueillir de nouveaux trésors de cette belle famille
des hydrangeacées.



Cette variété offre au cours de la saison des têtes rondes mauves. 
Au début de l'automne, la couleur des inflorescences est toujours aussi attrayante,  le feuillage
se métamorphose et revêt de jolies teintes.


J'hésite pour déterminer l'emplacement de ce dernier macrophylla.
Je suis tentée de l'installer à la place de la ligulaire au fond du massif ou bien....

Quant à l'hydrangéa paniculata, pour le transport, j'ai du faire couper les 
tiges trop hautes.
Néanmoins je précise que si vous vous rendez à la pépinière, pour le transport, les 
hydrangéas sont emballés dans un film transparent.
Pendant le voyage les sujets n'ont pas souffert, les feuillages ont repris leur volume
immédiatement.


Belle et douce journée.