Ambiance du jour

Ambiance du jour
Dans quelques jours, il sera tout en fleurs..clic pour le découvrir...

accueil

samedi 29 juin 2013

Le bleu dans le jardin


Le bleu, une couleur qui fait défaut au ciel en ce moment.
Pour sortir de la grisaille, je vous invite à découvrir les plantes
bleues du jardin.
Le népéta, il s'ébat au pied des rosiers dans l'aisance et l'opulence.       


Omniprésent, en bleu et blanc, un lupin flirte avec le rosier "Professeur Christian Cabrol"


Ambiance blanc bleu autour du géranium "Rozanne".
Ce n'est pas très élégant les hampes défleuries de ce lupin blanc qui sont conservées 
pour récolter la graine.
La plante est d'une  vigueur exceptionnelle. 


Du bleu pour le népéta et des campanules.


Encore le népéta qui festonne le pied d'une mauve .


Très présent au jardin, le delphinium.
La palette des bleus est large, elle est bien représentée.
Bleu ciel, azur, pervenche, lavande.


Deux bleus différents mais complémentaires sur un delphinium et encore et 
toujours le népéta.


Du bleu foncé pour la sauge associée au bleu d'un géranium "Johnson Blue"


Du bleu soutenu pour une sauge némérosa.


L'allée fleurie en bleu près du rosier "Pierre de Ronsard"


Géranium "Rozanne"


Des campanules bleues accompagnent le rosier "Lavender lassie".





Certains géraniums en bleu soutenu sont sur le déclin.


Le bleu du céanothe "Skylark" est le point de mire du jardin.



Belle journée à tous

jeudi 27 juin 2013

Rosier "Marietta Silva Tarouca"


Retour dans cet espace du jardin découvert récemment  avec le rosier grimpant 
"Marietta Silva Tarouca" en fleurs au fond de l’îlot.
Cet arbuste ramifié doté d'un charme certain  possède des qualités indéniables:
 robustesse face à la pluie et rusticité parfaite lors des hivers très froids.
Sa floraison  qui  débute se poursuivra tout l'été.
Elle ne sera pas aussi abondante que la principale mais appréciable
et appréciée quand elle accompagne l'hydrangéa paniculata
couvert de pannicules blanches en août.
Les deux compères forment en ensemble, tendre, délicat et raffiné.




Le rosier "Marietta Silva Tarrouca" donne cette année comme tous les ans une floraison 
abondante de belle et bonne qualité.
Il est  couvert de bouquets composés de fleurettes de 3 cm simples, roses
avec le centre blanc 
Son feuillage de bonne tenue face aux maladies disparaît sous cette abondante floraison.
Je ne vous parle pas de son parfum, il est plutôt absent.
Il ne faut pas lui en tenir rigueur, l'intérêt se trouve dans son aspect décoratif.


Ce grimpant est un hybride de multiflora, au port souple donnant une silhouette
décontractée.
J'ai exploité ce caractère spécifique en laissant la base couvrir le sol.





Jusqu'à présent, ce rosier n'a pas encore été taillé, à part une branche mal placée qui
dépareille l'ensemble.
Sa fertilisation est légère, ce grimpant n'est pas exigeant.


Cet îlot n'a pas pu être terminé ce printemps, les conditions météorologiques
parfois désastreuses m'ont empêché de déplacer l'hydrangéa
 paniculata au fond du massif.
Le rosier à fleurs pourpres prendra la place de l'hydrangéa.
Les annuelles qui servent de bouche trou pour cette saison seront remplacées par 
des plantes vivaces .

Belle journée à tous.

mardi 25 juin 2013

L'essor du rosier "Ghislaine de Féligonde"


Quand j'ai planté le rosier Ghislaine de Féligonde, je connaissais ses qualités, mais
 je n'imaginais pas qu'il deviendrait un bel arbuste plantureux
aussi rapidement.
Au fil des ans, sa charpente s'est renforcée, elle est à présent solide et volumineuse.
 Cette année, la floraison est retardée par le mauvais temps , habituellement
elle arrive plus tôt, dès les premiers jours de juin.
Les boutons ont du mal à s'ouvrir mais les roses épanouies conservent leur beauté plus
longtemps



Au cours de ces jours derniers, le fleurissement de Ghislaine s'est renforcé il n'est pas
 encore à son apogée mais il s'en approche.
Ce rosier arrivé en 1916 sur le marché n'a pas pris une ride.
Il est toujours aussi alléchant.



Les corolles de cette vieille dame très séduisante évoluent dans des tons de jaune
 doux et blanc.
Elles sont réunies en larges bouquets dévoilant un charme particulier.


Belle journée.

Depuis hier, ce grimpant large et généreux révèle toute sa beauté.
Il est un des points de mire du jardin.
Son fleurissement est prestigieux, il me comble !!!
Vous devinez mon attachement pour ce bel arbuste....

Amitiés fleuries

lundi 24 juin 2013

Duo de charme



Le beau temps qui règne actuellement sur ma région stimule les floraisons.
Ce duo de charme composé des rosiers "Pierre de Ronsard" et "Guirlande d'Amour"
est à son apogée.
Ces deux rosiers grimpants conduits en arbuste sont à présent dans la plénitude de l'age.




Ces deux variétés qui sont unies pour le meilleur dans mon jardin
sont  pourtant très différentes.
"Guirlande d'Amour", hybride de moschata, donne des bouquets de fleurettes de 3 cm
d'un blanc pur, résistantes à la pluie.
Son feuillage sain toujours impeccable disparaît sous  une avalanche de fleurs.
L'arbuste fleurit depuis la base, sa croissance est constante, harmonieuse
et son refleurissement en septembre de belle qualité.
 Au fil des ans, sa silhouette commence à garnir l'espace attribué.


Quant à "Pierre, c'est le charme dans toute sa splendeur.
Ses fleurs sont de bonne taille, autour de 11 centimètres à l'épanouissement.
Des corolles globuleuses, peu parfumées, composées d'une multitude de pétales serrés,
 tantôt roses tendres ou blanches verdâtres quand elles sont en
 bouton ou au début de l'éclosion.




Dans cet espace voué aux roses tous les arbustes se démarquent les uns des autres par
des formes de corolles diverses et variées.
D'un côté un grimpant expose ses églantines bicolores.
A l’arrière un rosier liane domine par sa silhouette imposante.
Toujours aussi timide, "Rhapsody in Blue" s’élève lentement.


Belle journée à toutes et tous.

dimanche 23 juin 2013

Géranium "Summer Skies"


"Summer Skies" est sans aucun doute le géranium que j'affectionne le plus.
Cette beauté est dotée de petites fleurs adorables d'une grande délicatesse.
Elle est d'une rusticité parfaite, elle en  a fait la preuve lors du grand froid 
de l'hiver 2012.




Le géranium "Summer Skies" offre des tiges de 50 cm de haut chargées de petites
fleurs mignonnes à croquer, doubles, bleues émaillées de rose.
Un vrai cocktail de douceur et de raffinement.
Si cette plante est vivace, elle n'est pas envahissante.
Elle côtoie un rosier, et le duo fonctionne à merveille.
Complaisant dans sa culture, ce géranium  se développe avec facilité dans le sol 
filtrant du jardin.
Je ne le fertilise pas en particulier mais je le soupçonne pour avoir si belle allure de
puiser allègrement dans les ressources octroyées à son voisin. 


Géranium "Summer Skies" et rosier "Lavender Dream".

Bon dimanche à tous et
bel été en fleurs.