Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un serial séducteur !...si si ça existe !...clic sur image pour le découvrir...

accueil

lundi 29 août 2011

Hydrangéa arborescens "Incrédiball"


Dans cette flore en bleu et blanc, j'ai réservé un emplacement bien
en vue pour l'hydrangéa arborescens
"Incrédiball".



Originaire d'Amérique du Nord, cet arbuste est une obtention récente.
Parfaitement rustique et fleurissant sur les bois de l'année, il a résisté aux rigueurs de son
premier hiver et les dernières gelées printanières n'ont pas affecté
sa floraison.


Mi-juillet, en début de floraison, les grosses inflorescences globuleuses naissent vert anis
 puis s'épanouissent en blanc lumineux.
Installé à l'automne dernier, le jeune arbuste porte déjà une floraison honorable.
L'avantage le plus important de cette variété est sa hauteur moyenne (environs 1M) permettant 
de  l'inclure facilement à l'avant d'un massif.
Autre atout appréciable, la solidité des tiges fermes qui ne ploient pas sous les 
pluies battantes.


Avec le temps qui s'écoule , les fleurs 
redeviennent vert anisé.


Les belles journées ensoleillées ont stimulé le céanothe qui donne en abondance
de nouvelles inflorescences.


L'automne prochain, la bordure du massif sera festonnée de l'armoise Powis Castle et 
plusieurs géraniums vivaces à fleurs bleues.


Bonne journée.



samedi 27 août 2011

Bouquet: "Bella" et "Annabelle"



Le bouquet que je propose aujourd'hui a été composé avec
les fleurs de ce massif.
 Fleurs de l'hydrangéa macrophylla "Bella"..
 Quelques inflorescences de l'hydrangéa arborescens "Annabelle
cueillies en début de floraison.
Trois branches de Lysimachia clethroides.


Des feuilles de fougères forment une collerette de feuillage.
De bonne tenue, la gypsophile donne du volume
et légèreté à la composition.








Robuste et rustique, la Lysimachia Clethroides, apprécie
la terre riche, lourde et fraîche de cet espace
du jardin.
Depuis le mois de juillet et jusqu'à la fin du mois d'aôut,
les inflorescences blanches et éffilées se coudent
comme des becs d'oiseaux.
En automne , les feuilles étroites prennent de jolies
couleurs.




Bonne  journée en compagnie


d'Annabelle.



jeudi 25 août 2011

Création d'un massif en bleu et blanc.


Situé au centre du jardin, ce massif était jusqu'à présent,
 recouvert de plantes annuelles.
Remanié à l'automne dernier, les essences choisies,
pérennes, pour un grand nombre de végétaux,
se déclinent dans des tons de bleu
et de blanc.



Pour célébrer l'été, sur la base d'une trame régulière, j'ai
composé un patchwork de sujets à floraison
estivale.
Arbustes, rosiers blancs, lavandes, et petites
graminées assurent le décor.
Une place suffisante entre chacun a été conservée
pour permettre à cette flore de s'épanouir
aisément.






Les fleurs du solanum s'opposent aux inflorecences légères
du céanothe "Gloire de Versailles".









Contraste aussi entre les fleurs de l'hibiscus "Oiseau Bleu" et
celles du Pérovskia.



Pour obtenir un effet décoratif prolongé et toujours bien fleuri,
quelques annuelles à développement rapide
assurent la couleur jusqu'aux
premières gelées.


Dans cette farandole exubérante , les cosmos, agératum, pétunias
permettent, grâce à une bonne vitesse de croissance,
d'occuper le sol pour un été, laissant le temps
aux arbustes plus lents de se développer.
Vagabondes, se ressemant spontanément, les cléomes
entrent dans la danse.







Les dahlias font partie de la fête. 
  Trois pieds disséminés dans le massif participent au ballet.

A bientôt pour la suite




Bonne journée


                              

lundi 22 août 2011

Hydrangéa paniculata "Unique"


Ourlé de plantes annuelles, ce massif abrite l'hydrangéa paniculata
"Unique".
C'est à Jelena et Robert de Belder que nous devons certaines
améliorations apportées aux hydrangéas "paniculata".
Vingt cinq ans auparavant, une variété baptisé "Unique" était le seul
plant rescapé d'un semis anéanti par les oiseaux.
Cette variété est la première à avoir apporté ces jolies teintes
roses qui caractérisent ces arbustes solides
et florifères.



La floraison de "Unique" est pour moi la plus remarquable, par
l'abondance des inflorescences composées de fleurs stériles
 et la taille des panicules rebondies blanc pur
 très lumineux.
Son feuillage caduc participe au décor par son intensité .
Installé en plein soleil, à la fin du mois d'août, les fleurs de l'arbuste 
se teinteront rose clair, puis rose vif.
Jusqu à la fin de l'hiver, je conserve les panicules sur l'arbuste .
Au mois de mars je ne le taille pas trop sévèrement et le fertilise
avec un engrais pour arbustes à fleurs.



Tous les ans cette agapanthe chatouille le pied de l'hydrangéa.



Chaque année,en mars,  j'effectue des semis de plantes
annuelles faciles, qui ont fait leurs preuves depuis
longtemps.
Ces plantes saisonnières permettent d'agencer un décor d'été,
qui se prolonge jusqu'au mois d'octobre.
Rose d'inde, rudbeckia, et amarante apportent de la couleur.


Un rudbeckia semé l'an dernier s'est invité sans complexe
 au centre de la composition.
composition.


Bonne journée

samedi 20 août 2011

Yucca filamentosa "Bright Edge"



Installé dans la rocaille depuis trois ans, dans une terre bien drainée,  
le yucca filamentosa
"Bright Edge" donne une jolie touche
d'exotisme au jardin.
Appartenant à la famille des Agavaceae, originaire du
Sud Est des Etats Unis, ce yucca est beaucoup plus
rustique que ses cousins les agaves, ou ses
cousines , les cordylines.








Tout au long de l'année, cette plante est décorative.
Vertes au centre, les longues feuilles rubanées, coriaces,
voire piquantes, se parent de marges dorées.
Depuis le début du mois d'août, sa floraison en panicules
de 80cm de haut, formées de clochettes blanc-crème
lavées de vert anis complètent
le feuillage.


Cette plante nécessite peu d'entretien.
Je supprime en fin d'hiver des feuilles séchèes pour lui
éviter un aspect négligé.
Pour faciliter son implantation le premier été, quelques
arrosages ont été distribués.
Depuis l'eau du ciel suffit, même si elle se fait rare.






En ce moment le rosier "Pink Robusta" est à nouveau en fleurs.


Les fleurs de l'hosta "Halcyon" commencent à se hisser.


Les ombelles de l'agapanthe "Amsterdam" sont très nombreuses
cette année.



Le lagerstroémia "Périgord Pourpre"est presque à maturité.


jeudi 18 août 2011

Rosier "Caprice"



Sensuel, capiteux et presque envoûtant, le parfum du rosier "Caprice" est si 
 puissant que l'on peut  le déceler à une distance proche.
Ses riches fragrances profitent de la moiteur de fin de journée et deviennent
inoubliables.
Pas étonnant, ce rosier a reçu le prix du parfum
à Bagatelle à Genève et à Rome


Vigoureux, il se pare de boutons turbinés.
Les roses sont formées de 35 pétales d'un rose bengale
soutenu.
Perchées sur des tiges solides, souvent uniflores, ses fleurs tiennent
 aisément dans un vase.
Les plus précoces arrivent fin mai.
 Elles se renouvellent en abondance jusqu'en automne.
Certaines,  fin novembre, sont parfois blotties  sous la neige.
Ce rosier a reçu la médaille d'or des grandes fleurs
à Rome.


Peu difficile sur la nature du sol, "Caprice",
doté d'un feuillage dense, au port érigé, offre une bonne
résistance aux maladies.


La hauteur de ce buisson crée par "Meilland" en 1999
ne devait pas excèder 1M de hauteur.
Heureusement, planté en fond de massif, il s'élève aujourd'hui
à plus de 2M, malgré la taille longue pratiquée chaque année en mars 
à 5, 7 yeux.
Tandem très contrasté avec le rosier "Brother Cadfael", ils
ont en commun la durée de leur floraison.


La durée de sa floraison, offre la possibilité
d' associations variées avec d'autres plantes au cour
de l'été.
 "Caprice" associé à une salicaire donne dans une même
tonalité de la couleur au massif.




La pelouse absente de ce massif, préparée pour un lifting, n'empêche
pas au rosier "Rush" d'éclore en nuée d'églantines
 d'un blanc rosé.

Belle journée à tous.