Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

mardi 28 juin 2011

Rosier "Apple Blossom"




Dans l'atmosphère écrasante de ces premiers jours d'été, la floraison
du rosier "Apple Blossom" est à son apogée.
Cette liane vigoureuse et exubérante est celle que j'affectionne le plus.
Ses tiges couvertes de fleurs s'allongent rapidement  jusqu'à 5 mètres.
Elles forment une cascade colorée d'une
grande beauté.
Ses roses de 3cm de diamètre, aux senteurs discrètes sont réunies
 en bouquets.
Des corolles délicates, romantiques, d'un beau rose de procelaine,
éclairées d'un oeil blanc, sont formées par deux rangées
de pétales.


Compte tenu de l'altitude de mon jardin (450m) l'unique floraison de ce
rosier est la plus tardive.
Massive et pourtant d'une grande légèreté, elle ne débute jamais avant
la mi-juin et dure trois semaines.
Ce rosier donne d'excellents résultats au soleil, et ne nécessite pas de
soins particuliers.
Cet hybride de multiflora crée par "Burbank" en 1932 n'a que deux ans.
A la fin de la première année, il atteint déjà le haut du portique.
A présent, ses tiges recouvrent la moitié de la
barre transversale.







Simultanément, le rosier liane "May Queen" offre un très
beau spectacle.


"Veilchenblau" fait aussi partie du décor.


 La floraison de " Maria Lisa" est également au rendez vous.

Belle journée à tous.

samedi 25 juin 2011

Hydrangéa macrophylla "Ayesha"


L'hydrangéa macrophylla "Ayesha" m'a séduit rapidement, ses inflorescences sont
 gracieuses et originales.
"Ayesha" se reconnaît à ses" fleurs de lilas", légèrement parfumées,
un phénomène rare pour ces arbustes.



Découvert depuis de nombreuses années sur les rivages japonais,
 l'hydrangéa prend le relais des roses, redonne vie et intérêt au
massif  pour un décor estival.
Des inflorescences de plus de 10cm de diamètre, gracieuses
et esthétiques recouvrent cet arbuste de croissance
moyenne.
Il atteint sa taille adulte située autour de 1.50m.



Installé dans un massif frais et légèrement ombragé aux heures les
plus chaudes de la journée, "Ayesha" ne présente aucune
difficulté de culture.
Pour la plantation, la terre du jardin neutre a été utilisée, additionnée
de tourbe et d'un fertilisant organique.
Tout l'hiver, je conserve les têtes sèches sur le pied.
Décoratives, elles protègent les bourgeons sous-jacents
des gelées printanières très destructrices.
Autour de cet hydrangéa, se trouve des astilbes, et des hostas
ainsi que d'autres feuillages décoratifs.
Dans quelques jours des hémérocalles ajouteront la
couleur.


                                                                       Hosta "Honey Bells"


Heuchère "Sylver Scrolls"

              Hosta "Undulata Variégata"


                                                                       Heuchère "Citronella"



Brunnera "Looking Glass" et Hémerocalle
"Métaphor"




Bonne journée

jeudi 23 juin 2011

Rosier "Guirlande d'Amour"


Charmant rosier, "Guirlande d'Amour" au nom évocateur,
s'étale et buissonne dans un style naturel.
Symbole des premières émotions amoureuses dans sa teinte
virginale, cet arbuste fleurit de pied en cap de mai
jusqu'aux gelées.







Pendant une quinzaine de jours, cet hybride de moshata, crér par "Louis Lens" en 1993
se couvre de fleurettes d'un blanc très lumineux.
Les corolles doubles, légèerment parfumées ne dépassent pas 3cm, résistent bien
à la pluie.
Raffiné, ce rosier se pare d'un élégant feuillage insensible aux maladies.
Trop jeune, il n'a reçu aucune taille.
Cependant, je compte le maintenir entre 1.70m et 2m de haut.
Une place suffisante en largeur a été conservée pour lui
permettre de s'étaler.


Une joyeuse exubérance règne dans ce massif entièrement
dévolu aux roses.
Pour une union tout en douceur, "Pierre de Ronsard" balance
ses grosses corolles serrées d'un blanc laiteux
teinté de rose.









De l'autre côté, plus contrasté, "Joseph Billard" répand dans l'air
les fragrances de ses églantines colorées.




A l'arrière, "Tiffany" renouvelle ses roses pendant l'été.
Avec l'âge et une taille longue,ce rosier est devenu un
 petit grimpant.




Avec une année supplémentaire, les corolles du rosier "Rhapsody in Blue",
 semi-doubles d'un mauve intense évoluant vers le bleu
 violacé, apporteront le contraste recherché
avec la couleur de
"Guirlande d'Amour.



jeudi 16 juin 2011

Bouquet de Roses et de "Grace"



Ce bouquet composé avec les roses de "Ferdinand Pichard, une
création des années 20 donne un petit air
rétro à l'ensemble.



Les roses de "Ferdinand" pour les intimes sont panachées carmin,
éclaboussées de blanc.
Elles sont aussi bien parfumées.
Quelques fleurettes de "Marie Brissonnet", un petit rosier
très romantique rose tendre, deviennent blanc-rosé
à la défloraison.





Les nombreuses inflorescences du cotinus coggygria
"Grâce" ont apporté de la légèreté.




Pour le rappel des couleurs de "Ferdinand" , deux bouquets du rosier
"Mozart" participent à la composition.



Toujours la même exubérance pour "Mozart", moins affecté par la
sécheresse que la pelouse qui l'entoure.


Dans la maison, ce bouquet a trouvé sa place devant un voilage
de dentelle.

A très très bientôt...



mardi 14 juin 2011

Les charmes du jardin


Les charmes du mois de juin, sont les roses qui parent le jardin.
Elles sont affriolantes et pimpantes.
Elles ont revêtu leurs jupons de soie parfumés.


C'est aussi le plaisir de voir deux lianes qui s'entremêlent pour
recouvrir l'arceau.


Charme du rosier "André Brunel" un hybride moderne crée en 2004 par
"Bernard Panozzo" un jeune hybrideur plein de talent.
Des fleurs de 9cm bien parfumées, évoquent les roses anciennes
sans oublier de fleurir tout l'été.
"Bonica" un rosier très romantique à sa première floraison.
Celle de fin de saison est aussi abondante que spectaculaire.


"Ferdy" ne fleurit qu'une seule fois, mais on ne peut oublier
ses nombreuses petites fleurs de 2cm en coupes plates
 formées de 20 pétales d'un joli rose empire.


Réunis sur le même support,
"Mme Isaac Péreire", un bourbon de "Garçon" crée en
1881, côtoie  le rosier "Pleine de Grâce".
Avec un si joli nom cet hybride moderne crée par "Lens" en 1983
a forcément trouvé sa place au jardin.


"Rose de Resht" est un jeune rosier qui me séduit beaucoup.
Un très beau "Portland" installé dans un massif en
compagnie d'arbustes de la même
famille.



Habituellement, le rosier "Phillis Bide se couvre d'une abondance de corolles d
5 cm d'un charme fou.
Cette année, elles sont moins abondantes.
Les aléas climatiques du mois de mai ont endommagé la production florale.


Dans le même massif, "Ghislaine de Féligonde" dévoile
ses grappes de pompons jaune abricot, virant vers le blanc à la défloraison.
Ce bel hybride de multiflora crée par "Turbat" en 1916 forme
 un arbuste de 2m de haut .
Il profite d'un léger ombrage qui protège sa floraison.


"Queen of the Musk est un hybride de Moschata crée par
"Paul" en 1913.
Ce petit buisson de 0.60m marque l'avant d'un massif.
En ce moment il se couvre de petites fleurs de 4cm  rose pâle.
Tout l'été, ses bouquets vont parfumer mes promenades matinales.


Ce rosier hybride de Moschata
 porte le nom d'un grand professeur de chirugie cardiaque.
Séduisant et très florifère, dans l'été, j'aurai l'occasion
d'en reparler.


 Charme et élégance du rosier "Ballerina".
 Planté à la création du jardin,
 il offre un arbuste
spectaculaire de plus de 2m de large sur 1.80m
de haut.

Une photo de "Ballerina" pour faire plaisir à

Une passionnée de roses  à découvrir ou à revoir avec plaisir.


Un rosier couvre-sol  participe au charme du jardin.
Il dévoile une masse de fleurettes recouvrant le feuillage.


Les charmes du jardin se terminent avec le rosier "Ballerina"
en compagnie du rosier "SylvieVartan".